Accueil UNE VILLE, UNE HISTOIRE

Ville minière et de pêche

Histoire de Beni Saf

Par Hassina AMROUNI, Jan 2018.

Bâtie sur des collines de 90 à 150 mètres d’altitude, Beni Saf n’a pourtant pas toujours été cette ville accueillante que l’on connaît aujourd’hui.
Si les côtes oranaises et l’île de Rachgoun ont connu, depuis des millénaires, la présence de plusieurs peuples, à l’image des Acheuléens, Crétois, Mycéniens, Phéniciens, Numides, Carthaginois, Masaesyles ou Massyles, les côtes beni-safiennes, en revanche, resteront longtemps inhabitées. En effet, nul ne voulait se hasarder sur ces terres

Lire plus

Mausolée royal de Syphax

Un patrimoine classé

Par Hassina AMROUNI - Jan 2018

Situé sur le haut de la colline Skouna, sur la rive droite de la Tafna et culminant à 220m d’altitude, le mausolée du roi Syphax domine toute l’antique capitale de la Numidie occidentale.

Beni-Saf, terre de martyrs

Qui se souvient des frères Boubekeur ?

Par Hassina AMROUNI - Jan 2018

Beni Saf a ainsi donné en sacrifice à l’Algérie les plus valeureux de ses enfants.

Benallal Missoum dit « Si El Missoum »

Le chahid sans tombe

Par Hassina AMROUNI - Jan 2018

Natif de la commune Emir-Abdelkader, Benallal Missoum est présumé né en 1920.

Jean Sénac

Le chantre de la Révolution de Novembre

Par Hassina AMROUNI - Jan 2018

Le petit Jean qui n’a pas connu son père, porte d’abord le nom de sa mère, Jeanne Comma avant d’être reconnu, à l’âge de 5 ans, par Edmond Sénac, son beau-père.

Histoire de la ville de Tébessa

La cité aux cent portes

Par Hassina AMROUNI - déc 2017

Cette ville que l’on désigne parfois encore sous le nom de Theveste garde toujours visibles les traces de ses premiers bâtisseurs.

Guerre d’Algérie

Le charnier de Cheria

Par Hassina AMROUNI - déc 2017

Ce sont des ouvriers effectuant des travaux de terrassement qui ont fait cette macabre découverte, le lieu ayant abrité par le passé le siège de la section administrative spécialisée (SAS) de l’armée française durant

Cheikh Larbi Tebessi

Le martyr sans tombe

Par Hassina AMROUNI - déc 2017

Né en 1891 à Astah, petite commune de Cheria, dans la wilaya de Tébessa, Larbi Tebessi reçoit d’abord un enseignement primaire à la zaouïa de Nefta, en Tunisie, avant de poursuivre ses études universitaires à la Zito

Bataille d’El Djorf à Tébessa

Un haut fait d’armes

Par Hassina AMROUNI - déc 2017

Septembre 1955. Près d’un an après le déclenchement de la guerre de libération nationale, le FLN continue à chercher des soutiens auprès de la population afin de mener à bien sa mission libératrice.

GUERRE DE LIBERATION

Manifestations populaires du 11 décembre 1960

Echec au plan de Gaulle

Publié en Jan 2018 - Par Hassina AMROUNI

L’armée française était enlisée dans une guerre qu’elle ne dominait pas et qui lui coûtait cher.

MOUVEMENT NATIONAL

El Qods, ville des prières et de la paix...

Publié en Jan 2018 - Par La Rédaction

L’humanité est en train de vivre l’une des agressions les plus marquantes dans l’histoire millénaire d’El Qods.

DOSSIER

L’inégalable générosité

L’aide de la Libye à la Révolution algérienne

Publié en Jan 2018 - Par Fateh Adli

S’il est moins connu, parce que sans doute moins médiatisé, l’apport de la Libye pour la bonne marche de la Révoluti

GRANDES DATES

L’Algérie retrouve ses repères amazighs

Yennayer, le retour aux sources des banu mazigh

Publié en Jan 2018 - Par La Rédaction

Depuis la ville de Constantine, ville de Massinissa, l’imam Abdelhamid Ibn Badis ne signait-il pas ses contributions

FIGURES HISTORIQUES

Semaoune, le village Martyr

Publié en Jan 2018 - Par La Rédaction

Situation géographiqueSemaoune est un village de la commune et daïra de Chemini, il se situe sur la rive ga

MEMOIRE

Cent trente-deux ans de violations des droits humains

La France saura-t-elle se faire pardonner ?

Publié en Jan 2018 - Par La Rédaction

La prise de conscience algérienneAu lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, des mouvements nationalistes

CONTRIBUTION

L’Amérique précolombienne

La mystérieuse carte ottomane

Publié en Jan 2018 - Par La Rédaction

Il s’agit d’un fragment qui a survécu d’une « Carte du monde » de 1553 réalisée sur une peau de chevreuil.

Versions PDF

Jan 2018
déc 2017