Accueil Document

Collo ou l’antique Chullu

Par Hassina AMROUNI, mai 2017.

Faisant face à la grande bleue, Collo a été érigée dans une vallée, à seulement 20 m du niveau de la mer. Donnant sur une magnifique plage, dont la rade est limitée à l’est par la presqu’île d’El-Djarda et à l’ouest par le massif de Collo, son célèbre petit port de pêche se niche dans le giron de cette même presqu’île, avec une jetée de 130 mètres qui le protège des vents d’est, connus pour être capricieux.
A l’instar de la plupart des villes bâties tout au long des côtes algériennes,

Lire plus

Collo et son patrimoine

Une ville aux richesses séculaires

Par Hassina AMROUNI - mai 2017

Mosquée Djamaâ El KebirDonnant sur la mer, la mosquée Djamaâ El Kebir date de l’époque ottomane.

Personnalités Colliotes

Par Hassina AMROUNI - mai 2017

Ahmed Bey El Kolli (1756 - 1771)Originaire de Roumélie, donc slave d’origine, il servit durant une grande partie de sa carrière militaire à El Koll, où il devint agha nouba en fin de carrière (ce fut pour ce

Greki, Farès, Hioun

Collo, la ville du cœur

Par Hassina AMROUNI - mai 2017

Pour Anna Greki, Collo, c’est la ville des souvenirs d’une enfance joyeuse, passée avec ses parents qui y étaient instituteurs à l’école indigène.

Kalaâ N’Ath Abbès, une citadelle chargée d’histoire

Par Hassina AMROUNI - avr 2017

Perchée à quelques 1000 mètres d’altitude sur la chaîne montagneuse des Bibans, la Kalaâ des Beni Abbès, Ath Abbès ou N’Ath Abbès est rattachée à la commune d’Ighil Ali, dans la wilaya de Bejaïa.

Kalaâ N’Ath Abbès

La citadelle au patrimoine oublié

Par Hassina AMROUNI - avr 2017

La grande mosquée ou Djamaâ El Kébir est sans doute le site le plus visité par les quelques touristes de passage dans la région.

Cheikh Mohammed El Mokrani

Figure emblématique de la résistance populaire

Par Hassina AMROUNI - avr 2017

Descendant des dirigeants du royaume des Beni Abbès, issus de la lignée du dernier sultan hafside de Bejaïa, Abou El Abbès Abdelaziz, Mohammed El Mokrani (M’hand Amokrane, pour les Kabyles) voit le jour à la Kalaâ N’

Boumezrag El Mokrani

Le héros oublié de la révolte de 1871

Par Hassina AMROUNI - avr 2017

Les Français ne reculent devant aucune abjection pour le faire capituler, ils incendient hameaux et villages, tuent femmes et enfants et séquestrent biens et bétails.

Insurrection de 1871

El Mokrani et El Haddad unis contre le pouvoir colonial

Par Hassina AMROUNI - avr 2017

Pour comprendre l’origine de ce mouvement insurrectionnel populaire, il faut revenir sur le contexte socio-politique de l’époque.

Portrait

Qui est Ammar Guerram ?

Publié en mai 2017 - Par La Rédaction

Le jeune militant n’avait alors qu’une vingtaine d’années mais il activait dans cette formation politique sous les o

Historique

À l’occasion de la célébration de la fête de la victoire

Une stèle érigée à la mémoire des 17 martyrs d’Aït Oumaouche

Publié en mai 2017 - Par La Rédaction

Ainsi, la journée de 19 mars a été marquée par la levée des couleurs nationales et la pose d’une gerbe de fleurs au

Evocation

UGEMA

« Nous ne ferons pas de meilleurs cadavres ! »

Publié en avr 2017 - Par Fateh Adli

Déclenchée d’abord à Alger, cette première grève générale et indéterminée des cours et des examens a très rapidement

Versions PDF

mai 2017
avr 2017