Accueil Document

La cité aux cent portes

Histoire de la ville de Tébessa

Par Hassina AMROUNI, déc 2017.

Cette ville que l’on désigne parfois encore sous le nom de Theveste garde toujours visibles les traces de ses premiers bâtisseurs. Un riche legs patrimonial qui raconte le passé millénaire de cette cité romaine antique.
Mais bien avant les Romains, la région a connu la présence des Carthaginois qui s’y sont installés entre 880 et 820 av J.-C. Selon l’historien Gsell, à cette époque déjà, les Grecs de l’Antiquité la dénommaient Theveste ou Hekatompyle (la ville aux cent portes).

Lire plus

Guerre d’Algérie

Le charnier de Cheria

Par Hassina AMROUNI - déc 2017

Ce sont des ouvriers effectuant des travaux de terrassement qui ont fait cette macabre découverte, le lieu ayant abrité par le passé le siège de la section administrative spécialisée (SAS) de l’armée française durant

Cheikh Larbi Tebessi

Le martyr sans tombe

Par Hassina AMROUNI - déc 2017

Né en 1891 à Astah, petite commune de Cheria, dans la wilaya de Tébessa, Larbi Tebessi reçoit d’abord un enseignement primaire à la zaouïa de Nefta, en Tunisie, avant de poursuivre ses études universitaires à la Zito

Bataille d’El Djorf à Tébessa

Un haut fait d’armes

Par Hassina AMROUNI - déc 2017

Septembre 1955. Près d’un an après le déclenchement de la guerre de libération nationale, le FLN continue à chercher des soutiens auprès de la population afin de mener à bien sa mission libératrice.

Histoire de la ville de Bordj Bou Arréridj

La cité héroïque

Par Hassina AMROUNI - oct 2017

Entourée de plaines et de montagnes (Medjana, Mourissan, Maâdid, Tafartast, Mansoura et les hauts-plateaux), Bordj Bou Arreridj culmine à plus de 900 mètres d’altitude.

Bordj Bou Arréridj

Un patrimoine à l’épreuve du temps

Par Hassina AMROUNI - oct 2017

De l’époque préhistorique, des armes en silex, des pointes de flèches mais aussi des poteries et autres débris d’ustensiles ont été mis au jour, lors de fouilles effectuées notamment à Tiglait, Bordj Bou Arreridj, Si

Cirque Amar

Fondé par un enfant de Bordj Bou Arréridj

Par Hassina AMROUNI - oct 2017

Né en 1860 à Bordj Bou Arreridj, Ahmed Ben Amar El Gaïd choisit de mener une vie de saltimbanque.

Enfant de Bordj Bou Arréridj

Benhadouga, une sommité de la littérature arabe

Par Hassina AMROUNI - oct 2017

Abdelhamid Benhadouga a suivi des études dans les deux langues, arabe et française, d’abord à Mansourah puis à Constantine, Tunis et ensuite Alger.

Personnalités de Bordj Bou Arréridj

Deux femmes à l’honneur

Par Hassina AMROUNI - oct 2017

D’Ahmed Ben Amar El Gaïd, le fondateur du cirque Amar, à Aïcha Haddad, la grande dame de la peinture algérienne, en passant par l’historienne et archéologue Nacéra Benseddik, le théologien et réformateur religieux Mo

Historique

63e Anniversaire de la Révolution

Responsabilité des Générations de la Libération Nationale à l’édification d’un état Moderne

Publié en déc 2017 - Par Fateh Adli

Même si   les faits historiques se sont réunis sur le contenu des historiens et des chercheurs et récits des combatt

Portrait

Si Hamoud Chaid dit Abderahmane raconte les péripéties de la Révolution du 1er Novembre 1954

PARCOURS SENSATIONNEL D’UN MOUDJAHID DE DELLYS

Publié en déc 2017 - Par La Rédaction

NARRER L’HISTOIRE TELLE QUE VÉCUE SANS PASSION NI HAINE            Evidemment l’histoire peut être narrée d

Evocation

Stevan Labudovic

Un Yougoslave à l’avant-garde de la révolution algérienne

Publié en déc 2017 - Par Hassina AMROUNI

Photographe de guerre, Stevan Labudovic était également le photographe personnel du leader yougoslave Josip Broz Tit

Versions PDF

déc 2017
oct 2017