Au Caire en 1955.  1- Hocine Aït-Ahmed  2-Ahmed Ben Bella. 3- Fathi Dhib. 4- Larbi Ben M’Hidi  5- Mohamed Boudiaf.  Après une rencontre consacrée aux problèmes d’acheminement d’armes vers les maquis

De l’hymne national à « sawt al-arab »
Au Caire en 1955. 1- Hocine Aït-Ahmed 2-Ahmed Ben Bella. 3- Fathi Dhib. 4- Larbi Ben M’Hidi 5- Mohamed Boudiaf. Après une rencontre consacrée aux problèmes d’acheminement d’armes vers les maquis

Le général Mohammed Naguib et le colonel Abdennacer

De l’hymne national à « sawt al-arab »
Le général Mohammed Naguib et le colonel Abdennacer

Le compositeur de Qassaman Mohammed Fawzi

De l’hymne national à « sawt al-arab »
Le compositeur de Qassaman Mohammed Fawzi

Djamal Abdennacer reçoit Djamila Bouhired et Zohra Drif au Caire en 1962

De l’hymne national à « sawt al-arab »
Djamal Abdennacer reçoit Djamila Bouhired et Zohra Drif au Caire en 1962

Djamila Bouhired entourée par les artistes Égyptiens Abdelhalim Hafez et Mohamed Abdelwahab

De l’hymne national à « sawt al-arab »
Djamila Bouhired entourée par les artistes Égyptiens Abdelhalim Hafez et Mohamed Abdelwahab

Djamal Abdennacer
Au Caire en 1955.  1- Hocine Aït-Ahmed  2-Ahmed Ben Bella. 3- Fathi Dhib. 4- Larbi Ben M’Hidi  5- Mohamed Boudiaf.  Après une rencontre consacrée aux problèmes d’acheminement d’armes vers les maquis
Le général Mohammed Naguib et le colonel Abdennacer
Le compositeur de Qassaman Mohammed Fawzi
Djamal Abdennacer reçoit Djamila Bouhired et Zohra Drif au Caire en 1962
Djamila Bouhired entourée par les artistes Égyptiens Abdelhalim Hafez et Mohamed Abdelwahab